Rapport annuel de Kinark pour 2017-2018

Un message de nos leaders

Gregory Glenn
Président, conseil d’administration

Cathy Paul
Présidente et directrice générale

Obtenir de meilleurs résultats pour les enfants et les adolescents grâce à l’amélioration de la qualité

À Kinark, il nous importe de faire le meilleur usage possible des ressources publiques qui nous sont confiées. Dans cette optique et conformément aux objectifs énoncés dans notre Plan stratégique pour 2014-2019, nous nous sommes mis au défi, au cours des quatre dernières années, de trouver de nouvelles façons d’optimiser nos activités et d’améliorer la qualité de nos services.

Nous mettons l’amélioration de la qualité à la base de toutes nos activités, qu’il s’agisse de mieux comprendre les besoins des enfants, des adolescents et des familles qui se tournent vers Kinark pour obtenir de l’aide, d’adopter les meilleures pratiques cliniques et de créer des services fondés sur des données probantes pour répondre à leurs besoins, d’améliorer les compétences du personnel et de les adapter aux besoins de plus en plus complexes de nos clients, ou de transformer nos systèmes informatiques et nos pratiques entrepreneuriales pour soutenir l’amélioration de la prestation de services et des résultats pour les enfants.

Améliorer nos services

Améliorer les résultats des clients grâce à une planification du traitement fondée sur des données

Il y a quatre ans, Kinark s’est lancé dans un important projet d’intégration et d’analyse des données afin de mieux comprendre notre clientèle spécifique dans le cadre de notre programme de santé mentale pour les enfants et les adolescents. En même temps, Kinark changeait son mandat pour concentrer ses services de santé mentale sur les enfants ayant les besoins les plus complexes. Nous avons élaboré une collection de profils de clients pour définir les « besoins complexes » d’une manière pertinente pour le personnel et pour veiller à ce que nos interventions répondent aux besoins spécifiques des enfants qui font appel à nos services.

Mise en œuvre d’un nouveau modèle de prestation de services en santé mentale des enfants et des adolescents

L’an dernier, nous avons continué à transformer nos services en santé mentale pour les enfants et les adolescents, tout en renforçant notre capacité de fournir des services de haute qualité et fondés sur des données probantes pour les enfants et les adolescents ayant des besoins aigus et complexes.
Conformément à notre objectif stratégique d’être le meilleur fournisseur de traitement, le nouveau modèle de services de santé mentale de Kinark est interdisciplinaire, centré sur le client et axé sur les données. Il a été élaboré pour appuyer la prestation d’un traitement rapide et approprié, adapté aux besoins individuels des clients et à l’amélioration des résultats pour les clients.

Renforcer le traitement en établissement : de l’exposé de position à l’outil d’évaluation normalisé

Kinark assume un rôle de leadership auprès du gouvernement et de ses partenaires du secteur pour renforcer le traitement en établissement à l’intention des enfants et des adolescents ayant des problèmes de santé mentale depuis 2015, date à laquelle l’organisation a publié l’exposé de position “Strengthening Children’s Mental Health Residential Treatment through Evidence and Experience” (Renforcer le traitement de la santé mentale pour les enfants en établissement grâce aux données probantes et à l’expérience). Ce document s’appuie sur une analyse documentaire approfondie et sur l’expérience de Kinark en tant que fournisseur de traitements en établissement. Dans ce rapport, nous avons déterminé neuf facteurs critiques de succès qui caractérisent et définissent un système de traitement en établissement réussi. De plus, nous avons recommandé qu’un système de traitement en établissement à plusieurs niveaux soit élaboré ainsi que des solutions de rechange au traitement en établissement.

Mark Williams (à gauche) et Larry Shaw discutent des résultats de l’évaluation des services de traitement en établissement

« Ce processus d’évaluation a vraiment mobilisé le personnel et lui a donné l’occasion de communiquer ses réflexions sur la façon d’améliorer les services. Les employés étaient enthousiastes à l’idée de jouer un rôle dans le processus et de formuler des recommandations à l’équipe d’évaluation. Ils étaient particulièrement ravis de voir la section de l’outil mettre l’accent sur l’équipe du personnel elle-même.

Le processus d’évaluation globale nous a fourni des recommandations axées sur l’amélioration de la qualité des services par l’amélioration continue de la qualité. Toute l’équipe est impatiente de mettre en œuvre les recommandations qui ressortent de l’évaluation et d’améliorer davantage ses services ».

Mark Williams, superviseur en établissement

De gauche à droite : Marlene Pike (Frontenac), Breanna Costelloe (Kinark) et Wendy Rechanicz (Frontenac).

« À Frontenac, nous sommes ravis d’avoir eu l’occasion de travailler avec Kinark, en tant qu’organisation chef de file, pour évaluer notre programme de traitement en établissement. L’expérience a été positive grâce à l’équipe d’examen. Le personnel et les jeunes ont été inclus dans le processus et leur contribution a été appréciée. Nous attendons avec impatience de recevoir les résultats et d’apporter d’autres améliorations de la qualité basées sur les recommandations ».

Marlene E. Pike, directrice générale, Frontenac Youth Services

Aider les enfants et les familles à faire la transition vers le nouveau POSA

Au printemps 2016, époque où le gouvernement de l’Ontario a annoncé des changements à la prestation des services d’autisme dans la province, Kinark a agi rapidement pour soutenir les familles dont les enfants étaient déjà en service, ainsi que celles qui attendaient des services par l’entremise du nouveau POSA.

Nous avons mis sur pied une équipe de coordonnateurs des ressources et du soutien à la famille pour aider les familles qui quittent la liste d’attente à avoir accès à un financement ponctuel et à trouver des fournisseurs de services et d’autres ressources et soutiens communautaires pour leurs enfants en attendant la transition des services au POSA.

Créer du temps de qualité pour les enfants et les familles et obtenir de meilleurs résultats par le fait même

Il y a deux ans, le Kinark Outdoor Centre (KOC) s’est associé aux Tri-County Community Support Services et au Point in Time Centre for Children, Youth and Parents afin de créer un programme unique en son genre pour les familles dont les enfants souffrent de troubles complexes du développement, du comportement et des émotions.

L’évolution des besoins des clients façonne l’élaboration et la prestation des services

Le Centre Syl Apps pour adolescents est un établissement de traitement en milieu fermé qui offre des programmes de santé mentale médico-légale et de justice pour les jeunes ayant des besoins aigus et complexes, qui sont aiguillés vers Kinark par le système judiciaire. Les clients sont admis dans l’un des trois volets de services suivants : un pour les jeunes en conflit avec la loi qui ont également une maladie mentale importante, un deuxième pour ceux qui courent un risque important de préjudice pour eux-mêmes ou pour autrui, et un troisième pour ceux qui ne sont pas jugés criminellement responsables ou jugés inaptes à subir un procès en raison de leur maladie mentale.

De projet pilote à chef de file en matière de pratiques exemplaires

Shelley St. Amant, coordonnatrice du Programme de visites supervisées et lauréate 2018 de la deuxième édition du prix du legs annuel Judy Newman

Le programme des visites supervisées de Kinark, qui a débuté à Midland, en Ontario, dans le cadre d’un projet pilote financé par le ministère du Procureur général, protège depuis 25 ans les enfants des effets potentiellement dévastateurs de l’échec du mariage. Les familles qui vivent des dissolutions conjugales difficiles peuvent être dirigées vers le programme par l’entremise du système des tribunaux de la famille ou, si les deux parties s’entendent, se diriger elles-mêmes vers le programme.

Le programme offre aux parents qui ont des différends en matière de garde et de droit de visite un endroit sûr où ils peuvent rendre visite à leurs enfants et interagir avec eux dans un environnement neutre et supervisé ou dans un endroit où le personnel peut faciliter le déplacement des enfants d’un parent à l’autre pour des visites non supervisées à l’extérieur du centre. Le personnel travaille en étroite collaboration avec divers intervenants communautaires pour offrir ces lieux de rencontre sécuritaires et avec des comités consultatifs qui fournissent des conseils et du soutien aux équipes de visites surveillées.

Depuis 1993, les visites supervisées font partie intégrante du système juridique de l’Ontario et Kinark a étendu ses activités à Barrie, à Orillia, à Muskoka et à Peterborough. L’an dernier, notre équipe chargée des visites supervisées a servi plus de 2 100 familles et plus de 3 000 enfants.

Kinark a joué un rôle particulièrement important dans l’évolution du programme, qui est l’un des premiers de ce genre en Ontario, en l’aidant à développer son infrastructure et ses meilleures pratiques.

L’an dernier, on a demandé au personnel chargé des visites supervisées de Simcoe/Muskoka de participer à l’élaboration d’une nouvelle base de données provinciale (iSAID) pour d’autres fournisseurs et clients chargés des visites supervisées. Les employés ont également apporté leur savoir lors de réunions avec des représentants en visite du Japon, du Nunavut et de l’Écosse, qui élaborent des programmes semblables pour aider les enfants et les adolescents à traverser le tumulte de la séparation et du divorce.

Aider les enfants à partir du bon pied

Nous voulons tous donner le meilleur à nos enfants. Il est particulièrement important pour les parents d’assurer à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C’est là qu’interviennent les services de garde de Kinark.

Nos quatre installations autorisées – toutes situées à Keswick, en Ontario – s’efforcent d’offrir un environnement qui favorise tous les aspects du développement de l’enfant et qui permet aux enfants de 2 à 13 ans de s’engager, d’explorer, de s’informer et d’interagir avec les autres dans un espace sûr, sain et stimulant. Nos éducateurs de la petite enfance encouragent les familles, qu’ils considèrent comme des co-apprenants dans l’apprentissage de leurs enfants, à participer activement au programme. L’an dernier, nous avons offert des services de garde à 261 enfants et adolescents.

DSC_2264

Renforcer le système

Jeter les bases de l’amélioration de la qualité et de la capacité du service

En tant qu’organisation chef de file en services de santé mentale pour les enfants et les adolescents à Durham, à York et à Haliburton/Kawartha Lakes/Peterborough, Kinark, en collaboration avec ses 19 organismes de services partenaires, a concentré son attention sur la qualité du service.

Des comités chargés de la qualité ont maintenant été établis dans chacun des trois secteurs de service. Le travail a bien avancé pour renforcer notre capacité d’utiliser les données et l’expérience des clients afin de surveiller dans quelle mesure ces services de santé mentale pour les enfants et les adolescents répondent à la demande de services, aux besoins des familles et à l’efficacité des programmes de services de base. Notre parcours de qualité vise à faire en sorte que les enfants et les adolescents obtiennent des résultats positifs grâce à la prestation de services actuels et futurs.

En collaboration avec nos partenaires en services de santé mentale pour les enfants et les adolescents, nous élaborons également des principes directeurs pour soutenir un cadre décisionnel dans le domaine des services, afin que les décisions concernant les programmes et les services dans chaque domaine soient prises avec cohérence, transparence et équité.

L’an dernier, nous avons également lancé deux grandes initiatives d’évaluation de la qualité. En étroite collaboration avec nos partenaires fournisseurs de services et neuf conseils scolaires dans les trois secteurs de services, nous avons examiné les partenariats scolaires actuels. On évalue actuellement l’efficacité et l’efficience des programmes de traitement de jour et des programmes psychologiques et thérapeutiques afin de répondre aux besoins des clients et des familles. Avec le temps, ce travail mènera à l’élaboration de normes pour tous les services en milieu scolaire dans nos trois secteurs de service afin de s’assurer que les familles reçoivent des services de la plus haute qualité.

Nous avons également entrepris l’an dernier une évaluation de neuf programmes de traitement en établissement dans le cadre des services de santé mentale pour les enfants et les adolescents dans nos trois zones de service. Pour la première fois, tous les programmes seront examinés à l’aide d’un nouvel outil d’évaluation (ONETE) mis au point par les Services d’aide aux enfants et aux familles de Kinark. On a élaboré cet outil à l’aide des neuf facteurs critiques de succès pour des services de traitement en établissement de qualité mentionnés dans le document politique 2015 de l’organisme, Strengthening Children’s Mental Health Residential Treatment through Evidence and Experience. Vous trouverez de plus amples renseignements à ce sujet dans la première section du présent rapport.

Investir dans notre personnel

Harmoniser nos objectifs, notre passion et notre personnel

À Kinark, nous comprenons que la qualité de nos services dépend de la qualité de notre personnel. C’est pourquoi nous nous efforçons d’embaucher les meilleurs, de les accueillir au sein de l’entreprise, d’appuyer leur perfectionnement professionnel continu et de reconnaître leurs contributions et leur rendement extraordinaires.

Il est essentiel de parvenir à s’entendre sur ce que nous sommes ici pour réaliser ensemble. L’an dernier, nous avons adopté une approche fondée sur les meilleures pratiques pour nous aider à conformer le travail et le perfectionnement de nos employés à nos objectifs stratégiques à l’aide du modèle SMART d’établissement d’objectifs et d’amélioration du rendement.

Aujourd’hui, la méthodologie SMART est l’une des plus utilisées au monde. Elle nous a permis d’ancrer fermement les objectifs stratégiques de l’organisme dans l’ensemble de l’organisation, et elle a permis au personnel de mieux comprendre comment son travail est lié et contribue à la réalisation de nos objectifs communs.

Wassay Shefa discute des objectifs SMART avec Lara Awoleye.

Lauréats des prix KARE 2017

Sharon Mountford, Services pour l'autisme, lauréate du prix individuel KARE 2017

À Kinark, nous croyons en la reconnaissance des employés et des équipes qui incarnent nos valeurs fondamentales et nous nous efforçons constamment d’améliorer la qualité des services que nous offrons aux enfants, aux adolescents et aux familles.

Conformément à notre objectif stratégique de devenir un employeur de choix, nous avons tenu, l’an dernier, la première cérémonie annuelle de reconnaissance des employés de Kinark, KARE. Les prix KARE complètent notre programme de reconnaissance des employés de longue date. Ils ont été conçus pour remercier à la fois les individus et les équipes pour leur engagement et leur contribution à l’amélioration continue de la qualité, à l’élaboration et à la mise en œuvre des meilleures pratiques, ainsi qu’à d’autres améliorations du service et du milieu de travail.

Améliorer nos processus et nos systèmes

Élaborer des systèmes plus intelligents afin d’éclairer et d’améliorer la prestation des services

L’an dernier, l’équipe des technologies de l’information (TI) de Kinark a mis en œuvre les éléments de base de la stratégie quinquennale de transformation numérique de l’organisation, remplaçant les systèmes désuets par une technologie intégrée en nuage qui, une fois entièrement mise en œuvre, appuiera la prestation de services fondés sur des données probantes et améliorera la productivité et les communications.

Selon le dirigeant principal de l’information, Karim Ramji, ce travail fondamental a nécessité la migration de Kinark et de nos partenaires fournisseurs de services de santé mentale pour les enfants et les adolescents vers un système commun d’information sur les clients. Ce système intégré ouvrira la voie à une meilleure collecte de données et à une meilleure transmission de l’information entre le personnel, les clients et les partenaires de Kinark.

Surveiller nos progrès

Gestion et atténuation des risques

Déterminer et gérer les risques de manière efficace est un autre élément important de l’accent mis par Kinark sur la qualité. L’an dernier, nous avons fait participer nos volets de programme et nos secteurs fonctionnels à l’élaboration d’un nouveau cadre de gestion du risque à l’échelle de l’entreprise.

L’exercice nous a fourni un registre complet des risques auxquels Kinark fait face, en tant qu’organisme desservant les enfants et les adolescents ayant les besoins les plus complexes, ainsi que les mécanismes que nous avons mis en place pour surveiller et gérer ces risques de façon proactive. Le processus a doté le personnel d’une approche et d’un langage communs permettant d’évaluer les risques de manière critique et de déterminer les domaines nécessitant d’autres améliorations pour atténuer les risques.

Cette entreprise à l’échelle de l’organisation a également servi à sensibiliser tout le personnel et à lui faire comprendre que, de la première ligne au conseil d’administration, la gestion des risques est une responsabilité partagée, une responsabilité que nous prenons tous très au sérieux à Kinark.

Noter les résultats : suivre notre performance pour assurer la qualité

Les aspects du service de qualité

  • Sécurisé
  • Efficace
  • Axé sur les clients
  • Efficient
  • Donné en temps opportun
  • Équitable

L’an dernier, les membres de notre équipe de la recherche et de l’évaluation se sont répartis dans toute l’organisation pour aider les secteurs de programme et les services fonctionnels à élaborer des fiches de rendement.

Le but de l’exercice était d’élaborer dix fiches de rendement pour les programmes et les services et de les conformer aux aspects de la qualité afin de pouvoir suivre et surveiller la mesure dans laquelle ces programmes et ces services atteignent leurs objectifs et fournissent des services de qualité.

Entièrement agréé depuis 25 ans et ce n’est pas fini

En janvier 2018, Kinark a une nouvelle fois reçu l’agrément du CCA valable pendant les quatre prochaines années.

Le processus de l’agrément volontaire est un élément important de l’accent que nous mettons sur l’amélioration continue de la qualité. L’agrément permet à des organisations comme Kinark d’évaluer objectivement la qualité de leurs opérations et de leurs services par rapport aux normes et aux meilleures pratiques de l’industrie, et de connaître leurs forces, leurs succès et les possibilités d’amélioration.

Robert Burkholder et Cynthia Weaver, dirigeants de Kinark, s'entretiennent avec Julie Ibbott, responsable du projet d'accréditation.
Divider

Kinark en chiffres : 2016-2017 et 2017-2018

Au service des enfants et des jeunes

kinark-en-chiffres

*Ces valeurs illustrent la mise en œuvre du Programme ontarien des services en matière d’autisme, pour lequel des fonds supplémentaires ont été versés aux familles.

Données financières

Donnees financieres

Ces données financières importantes sont tirées des états financiers audités de Kinark de 2017-2018. Des exemplaires sont disponibles sur notre site Web : kinark.on.ca

Conseil d’administration

Le conseil d’administration de Kinark est composé de bénévoles compétents et engagés qui orientent l’élaboration et la mise en œuvre du plan stratégique et surveillent le rendement organisationnel.

Pour en savoir plus sur le conseil d’administration de Kinark

Équipe de direction

L’équipe de direction de Kinark fournit une orientation et un soutien au personnel de l’ensemble de l’organisme pour permettre d’atteindre ses objectifs stratégiques. Elle assure la qualité de la prestation de services, guide la planification et la croissance de l’organisation et y contribue, et appuie la prise de décisions.

Pour en savoir plus sur l’équipe de direction de Kinark

Comité consultatif des familles

Le Comité consultatif des familles est composé de parents et d’autres membres de la famille qui ont vécu la prestation de soins à un enfant ou à un adolescent ayant des problèmes de santé mentale ou d’autisme. Ses membres fournissent des commentaires précieux sur les programmes de Kinark et nous aident à communiquer efficacement avec les familles dans le cadre de nos programmes communautaires de santé mentale et d’autisme.

Pour obtenir la liste des membres du Comité consultatif des familles, cliquez ici.

À propos de Kinark

Kinark est au service des enfants et des adolescents ayant des besoins complexes. Ces jeunes sont au cœur de tout ce que nous entreprenons. Nos clients sont souvent confrontés à des défis difficiles tout au long de leur vie. Le changement et les progrès peuvent s’étaler sur plusieurs années : c’est pourquoi nous adoptons une vision à long terme. L’espoir est toujours présent à Kinark. Nous croyons qu’il est possible d’obtenir de meilleurs résultats dans la vie.

Vision

Un avenir en santé pour les enfants et les jeunes de l’Ontario.

Mission

Aider les enfants et les jeunes avec des besoins complexes à atteindre une vie meilleure.

Valeurs

  • Mettre les enfants et les jeunes au centre de nos activités.
  • Se dépasser pour être les meilleurs.
  • Faire mieux ensemble.
  • Instiller l’espoir.
  • Mener.