L’évolution des besoins des clients façonne l’élaboration et la prestation des services

Le Centre Syl Apps pour adolescents est un établissement de traitement en milieu fermé qui offre des programmes de santé mentale médico-légale et de justice pour les jeunes ayant des besoins aigus et complexes, qui sont aiguillés vers Kinark par le système judiciaire. Les clients sont admis dans l’un des trois volets de services suivants : un pour les jeunes en conflit avec la loi qui ont également une maladie mentale importante, un deuxième pour ceux qui courent un risque important de préjudice pour eux-mêmes ou pour autrui, et un troisième pour ceux qui ne sont pas jugés criminellement responsables ou jugés inaptes à subir un procès en raison de leur maladie mentale.

En s’appuyant sur les travaux entrepris en 2016-2017 pour mieux comprendre qui était recommandé à Syl Apps et au Programme d’assistance et de surveillance intensifs (PASI), une solution communautaire alternative à l’incarcération, le personnel a examiné, l’an dernier, les processus d’évaluation et de documentation ainsi que les programmes et services de traitement dans le but de les harmoniser plus étroitement et de façon plus cohérente avec l’évolution du profil des clients afin de mieux répondre à leurs besoins.

« L’examen de nos services, de nos processus cliniques et des besoins de nos clients est un processus d’amélioration continue de la qualité chez Kinark, affirme Janelle Hawes, directrice clinique, services judiciaires à Syl Apps. Comme la complexité des besoins des jeunes change, nos interventions doivent également changer pour répondre à leurs besoins très complexes et évolutifs. Nos objectifs sont de rationaliser et d’améliorer les services aux clients du Centre et du PASI. »

Compte tenu de cette analyse des clients actuels et récents de Syl Apps et de leurs besoins cliniques, il nous a fallu de nouveaux groupes de traitement, que nous avons ajoutés à la gamme de services du Centre. Tout en élaborant les nouveaux services, Syl Apps a également examiné la structure des services et, aujourd’hui, le Centre met au point un processus d’évaluation amélioré pour mieux cerner les besoins individuels et les risques connexes. Cette information contribuera à son tour à la prestation de services et de soutiens plus efficaces pour aider les jeunes et les familles à progresser sur la voie d’une meilleure santé et d’un avenir meilleur.