Entièrement agréé depuis 25 ans et ce n’est pas fini

En janvier 2018, Kinark a une nouvelle fois reçu l’agrément du CCA valable pendant les quatre prochaines années.

Le processus de l’agrément volontaire est un élément important de l’accent que nous mettons sur l’amélioration continue de la qualité. L’agrément permet à des organisations comme Kinark d’évaluer objectivement la qualité de leurs opérations et de leurs services par rapport aux normes et aux meilleures pratiques de l’industrie, et de connaître leurs forces, leurs succès et les possibilités d’amélioration.

Les préparatifs de Kinark pour l’examen des documents et la visite du CCA se déroulent sur une période de 18 mois avant l’examen sur place et sont coordonnés par Julie Ibbott, gestionnaire de l’assurance de la qualité et de la gestion du risque. Ces préparatifs font appel aux ressources en personnel et à l’expertise de tous les programmes et mobilisent les membres du conseil d’administration, les clients, les familles et les bénévoles. Selon Julie Ibbott, « le processus est véritablement axé sur la collaboration ».

Kinark collabore avec le CCA pour déterminer les normes les plus appropriées aux services que nous offrons. En 2017, Kinark a été accrédité à l’aide de quatre ensembles différents de normes ou de modules, dont deux étaient nouveaux.

Kinark est très fier de son agrément de longue date et de l’évaluation du CCA, à savoir que l’organisation respectait 100 pour cent des normes obligatoires et 98,7 % des principales normes de pratique applicables à l’organisation, d’après son évaluation la plus récente.

« L’agrément veut dire que les familles ont confiance dans les services que nous offrons et qu’il est de notre responsabilité de veiller à ce qu’ils soient de qualité, affirme Cynthia Weaver, vice-présidente, Initiatives stratégiques. Chaque jour, nous choisissons la qualité dans tous les aspects de notre travail pour mieux soutenir les enfants, les adolescents et leur famille. »