Renforcer le traitement en établissement : de l’exposé de position à l’outil d’évaluation normalisé

Kinark assume un rôle de leadership auprès du gouvernement et de ses partenaires du secteur pour renforcer le traitement en établissement à l’intention des enfants et des adolescents ayant des problèmes de santé mentale depuis 2015, date à laquelle l’organisation a publié l’exposé de position Strengthening Children’s Mental Health Residential Treatment through Evidence and Experience (Renforcer le traitement de la santé mentale pour les enfants en établissement grâce aux données probantes et à l’expérience). Ce document s’appuie sur une analyse documentaire approfondie et sur l’expérience de Kinark en tant que fournisseur de traitements en établissement. Dans ce rapport, nous avons déterminé neuf facteurs critiques de succès qui caractérisent et définissent un système de traitement en établissement réussi. De plus, nous avons recommandé qu’un système de traitement en établissement à plusieurs niveaux soit élaboré ainsi que des solutions de rechange au traitement en établissement.

« Le document était un appel à l’action pour améliorer les services de traitement en établissement pour les enfants et les adolescents », explique Larry Shaw, chef de projet.

Au cours de l’année écoulée, Kinark a élaboré un nouvel Outil de notation pour évaluer le traitement en établissement (ONETE) basé sur les neuf facteurs de réussite critiques. En créant une façon cohérente et complète d’évaluer les services de traitement en établissement, l’ONETE offre une approche innovatrice et pratique pour améliorer la qualité des services de traitement pour les enfants, les adolescents et les familles dans l’ensemble de la province.

L’ONETE a été mis en place par le service de recherche et d’évaluation de Kinark en partenariat avec la direction du programme de santé mentale des enfants et des adolescents de l’organisme, ainsi qu’avec le personnel en établissement et clinique.

« L’ONETE a été affiné grâce à des tests de fiabilité et de validité approfondis », affirme Claire Baxter, conseillère en recherche et en évaluation. Il a également fait l’objet de consultations avec de grands experts qui ont une expérience opérationnelle et le personnel en clinique dans le traitement en établissement, et il sera bientôt examiné par les jeunes et les familles », explique Mme Baxter.

En fondant cet outil sur des données probantes et en l’examinant par l’entremise de personnes ayant une expérience pratique du traitement en établissement, y compris les enfants et les familles, l’outil promet d’être un mécanisme important que les fournisseurs peuvent utiliser pour assurer une qualité constante dans leurs programmes de traitement en établissement.

En août dernier, Kinark a commencé à utiliser l’ONETE pour évaluer ses propres programmes de traitement en établissement. L’équipe d’évaluation, composée de personnel clinique, opérationnel et de recherche, a utilisé le nouvel outil pour effectuer des évaluations dans quatre résidences Kinark.

Évaluations externes

En 2017, grâce à des subventions du Centre d’excellence de l’Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents, Kinark a apporté son soutien à ses principaux partenaires fournisseurs de services qui fournissent également des services de traitement en établissement, notamment Blue Hills Child and Family Centre, Chimo Youth and Family Services et Frontenac Youth Services, pour administrer leurs propres évaluations de l’ONETE. Ensemble, ces évaluations nous permettront d’établir un niveau de traitement en établissement cohérent et de qualité dans tous les secteurs de services de Kinark, tout en recueillant plus de données pour valider l’ONETE.

« Nous avons reçu d’excellents commentaires de nos partenaires, qui estiment, comme nous, que le programme de l’ONETE pourrait avoir un impact positif sur les services de traitement en établissement pour les enfants, les adolescents et les familles de tout l’Ontario », déclare M. Shaw.